Selon les scientifiques, les causes les plus courantes de l’insomnie comprennent les mauvaises habitudes de sommeil, certaines conditions médicales et les problèmes psychiatriques. Mais il s’avère que les aliments que tu consommes peuvent aussi affecter la qualité de ton sommeil, car il existe un lien direct entre une collation nocturne et l’état de ton cerveau et de ton organisme en général.

10. Menthe

Bien que la menthe présente de nombreux avantages pour la santé, un sommeil de qualité n’en fait pas partie. Donc si tu as l’habitude d’avaler ton chewing-gum après le dîner pour te rafraîchir l’haleine, ou si tu bois du thé à la menthe pour calmer tes nerfs, il est préférable de te débarrasser de ces habitudes si tu veux bien dormir. La raison est très simple : les principes actifs de cette plante peuvent déclencher des brûlures d’estomac.

9. Brocoli

La plupart des légumes, en particulier le brocoli, le chou, les carottes et le chou-fleur, contiennent de grandes quantités de fibres insolubles qui se déplacent lentement dans le système digestif. Donc si tu consommes beaucoup de ces aliments le soir, ton corps doit encore travailler à les digérer au moment où tu essaies de t’endormir. Cela peut t’empêcher de trouver le sommeil, et te garder éveillé une partie de la nuit.

8. Oignon

Il s’avère que les oignons peuvent causer des ballonnements et des gaz dans l’estomac, car ils contiennent des fibres solubles appelées fructanes. La pression supplémentaire dans l’estomac peut également entraîner un reflux acide, un phénomène inconfortable qui provoque le retour de l’acide gastrique dans la gorge. Assure-toi que ton dîner ne contient pas de trop grandes quantités de cet aliment si tu veux te garantir une bonne nuit de repos.

7. Noix et graines

Certaines noix et graines constituent un en-cas idéal pour le soir lorsque tu regardes un film dans ton canapé. Mais il est préférable d’éviter ces aliments avant d’aller au lit, car ils sont connus pour fournir des formes naturelles d’énergie dont tu n’as pas besoin à cette heure avancée de la journée. Il est préférable de les garder pour le lendemain, et de réserver les pistaches pour le petit-déjeuner.

6. Charcuterie

Les aliments comme le bacon, le salami et les saucisses contiennent des niveaux élevés de tyramine, un acide aminé qui aide à produire la noradrénaline, un stimulant du cerveau. De plus, ils sont généralement riches en graisses et en protéines, qui sont digérées très lentement. Donc si tu manges du saucisson juste avant de te coucher, tu te sentiras probablement mal à l’aise et tu n’arriveras pas à dormir, car ton cerveau et ton estomac fonctionneront encore.

5. Nourriture épicée

Grâce à leurs effets bénéfiques sur le métabolisme, certaines personnes qui veulent perdre du poids utilisent souvent des épices comme le poivre de Cayenne ou la sauce Tabasco pour atteindre leurs objectifs. Mais cette habitude peut aussi nuire au sommeil nocturne en déclenchant des brûlures d’estomac. En plus des problèmes digestifs, les aliments épicés augmentent la température corporelle, ce qui peut te tenir éveillé toute la nuit.

4. Glace

Si tu avales un pot de crème glacée au chocolat juste avant de te coucher, tu peux définitivement faire une croix sur une bonne nuit de sommeil. Cela est dû aux quantités élevées de matières grasses contenues dans cet aliment, qui sont digérées à un rythme très lent. Donc au lieu de la crème glacée, il est préférable de manger du yaourt ou du lait écrémé pour ne pas nuire à ton sommeil.

3. Chocolat noir

Un carré de chocolat noir peut être un bon moyen de stimuler ton cerveau et d’accélérer ton métabolisme, mais il ne t’aidera pas à bien dormir, car il contient de la caféine. En règle générale, plus le chocolat est fort en cacao, plus il contient de caféine. Donc si tu n’es pas prêt à faire une croix sur le dessert, essaie de manger un morceau de chocolat blanc à la place.

2. Thé vert

En plus de la caféine, le thé vert contient des stimulants tels que la théobromine et la théophylline, qui peuvent provoquer un rythme cardiaque rapide et des sentiments de nervosité et d’anxiété. Donc si tu es sensible à ce produit et que tu as des difficultés à t’endormir ou des troubles du système nerveux, boire du thé avant d’aller au lit n’est peut-être pas une bonne idée.

1. Eau

Bien sûr, il faut boire beaucoup d’eau pendant la journée pour rester hydraté. Mais si tu en bois trop juste avant d’aller te coucher, tu devras peut-être te relever plusieurs fois pour aller aux toilettes pendant la nuit. Donc au lieu d’essayer de compenser ta perte quotidienne d’eau à la dernière minute, commence à réduire ta consommation de liquide 90 minutes avant le coucher.