Bon nombre d’entre nous, en sachant que nous serons bientôt parents, allons dans les magasins et achetons pour notre bébé tout ce que nous avons vu dans les publicités. C’est ainsi que les chambres se remplissent de tas de vêtements pas indispensables, d’appareils électroniques dont nous n’avons pas réellement besoin et même de meubles pouvant être totalement inutiles. Avant de faire tes achats pour ton futur bébé, il est donc important d’évaluer clairement les articles de la liste dont tu ne profiteras pas ou qui ne te serons pas utiles

13. L’écharpe de portage ou le porte bébé

Les porte-bébés facilitent vraiment la vie des mères mais aussi des pères et, contrairement au mythe qui s’est répandu, ils sont absolument sans danger pour les enfants si tu suis les instructions (à l’exception des harnais “colgonas”, où le bébé se laisse tomber de tout son poids sur son propre bassin). En revanche, certains enfants refusent catégoriquement de rester à l’intérieur.

C’est pourquoi, avant d’acheter un porte-bébé, n’oublie pas de faire un test. Demande à l’un de tes amis de t’en prêter un ou loue-le avec ou sans option d’achat (ce service est disponible dans de nombreux magasins spécialisés dans la vente de porte-bébés ergonomiques). De cette manière, tu sauras si ce type de moyen de transport est adapté à ton bébé et toi.

12. Les tours de berceau

Selon les spécialistes, les jolis et doux tours de berceaux avec lesquels les parents décorent le lit de leur bébé sont non seulement inutiles, mais également dangereux, car ils peuvent provoquer l’étouffement (de nombreux tristes événements ont été recensés).

Les pédiatres insistent sur le fait que le berceau d’un nouveau-né ne devrait contenir aucun objet superflu, ni jouet, ni protection. Ils recommandent également de même se dispenser des couvertures. Alors ne gaspille pas ton argent là-dedans !

11. Le chauffe-biberon

L’achat de cet appareil est nécessaire uniquement pour les parents qui envisagent de congeler le lait maternel. Les autres n’en auront pas besoin. Avec la lactation artificielle, pour préparer le lait en poudre à la bonne température, il suffit de mélanger de l’eau bouillante avec de l’eau froide.

10. Les peluches

Beaucoup de nouveaux parents veulent que leur bébé ait autant que possible le meilleur qui existe. Et ce désir devient souvent une belle somme d’argent gaspillée dans de nombreux jouets en peluche. Cela ne vaut pas la peine d’en acheter, et ce pour plusieurs raisons.

  • Premièrement, ils accumulent la poussière sans qu’on ne s’en rende compte.
  • Ensuite, dans les premiers jours, le bébé ne sera pas intéressé par ses jouets, même pas par les plus beaux.
  • Troisièmement, il est fort à parier que les membres de ta famille rempliront votre maison avec tout un tas de peluches dès qu’ils apprendront la bonne nouvelle.
  • Quatrièmement, les jouets préférés des bébés ne sont pas vendus dans les magasins spécialisés : les boucles de maman, si agréables à toucher du bout des doigts, les emballages bruyants de bonbons, les cuillères et bien d’autres choses qui arrivent par hasard jusque dans leurs petites mains mignonnes.

9. Le stérilisateur

Un stérilisateur pour tétines et sucettes coûte en moyenne 35€. Le stérilisateur de biberon coûte environ deux fois plus cher. Alors que depuis des lustres, on peut tout simplement faire bouillir de l’eau du robinet pour remplacer ce dispositif, et bien évidemment cela fonctionne parfaitement.

8. Le trotteur

Les parents pensent toujours qu’un trotteur est un excellent assistant pour apprendre au bébé à marcher, mais comme l’expliquent les pédiatres, ce n’est pas le cas. En réalité, cet accessoire, en plus du risque de causer des blessures, supprime également la motivation de l’enfant à apprendre à marcher tout seul.

7. Les moufles

Ce n’est pas le moyen le plus pratique de protéger ton bébé de ses propres ongles. Pour éviter de trop serrer la main, on utilise généralement des élastiques peu serrés, la conséquence étant que ces moufles tombent en permanence.

Il est bien plus recommandé de mettre au bébé des vêtements à manches longues qui, en les dépliant, recouvrent ses petites mains, lui évitant ainsi de se griffer.

6. Les balances pour bébés

On n’a toujours pas compris pourquoi il faudrait peser tous les jours un bébé en bonne santé. S’il n’a pas de problème d’alimentation, le peser régulièrement à chaque visite chez le pédiatre sera largement suffisant. Une balance à la maison ne servira qu’à dépenser ton argent dans quelque chose de complètement inutile.

5. La table à langer

Pour le changement des couches, les parents achètent une table à langer uniquement pour ses rebords, pour éviter au bébé de tomber. Mais la réalité, c’est que, avant que l’enfant apprenne à se retourner, ces rebords ne lui seront pas nécessaires et, dès qu’il le fera, tu ne pourras plus le retenir.

Tu peux tout aussi bien habiller le bébé et changer sa couche sur un lit normal, en le plaçant sur une serviette jetable ou une alèse. Ou bien, si tu en as vraiment envie, tu peux juste acheter un accessoire spécial avec des rebords à poser sur une commode.

4. Tout un tas de vêtements

Lors de la première grossesse, la plupart des mères imaginent qu’elles habilleront leur bébé comme une poupée avec les plus beaux vêtements. La conséquence étant que les femmes achètent littéralement une énorme quantité de vêtements pour leurs nouveau-nés.

Mais pour la plupart des bébés, ces vêtements sont trop nombreux et généralement trop petits pour eux avant même d’avoir eu le temps de les leur faire porter. Il faut alors trouver à qui donner toutes ces affaires, la plupart du temps elles ont même encore l’étiquette, et ce sont des vêtements dans lesquels tu as dépensé la moitié de ton salaire. Pour cette simple raison, il sera toujours préférable d’acheter les vêtements nécessaires en quantité moindre et en temps voulu.

3. Le dais

Au départ, cet objet avait été créé pour protéger le bébé des insectes, mais il est aujourd’hui courant de résoudre ce problème en utilisant une moustiquaire. Et le dais au-dessus du berceau n’a alors plus qu’une fonction purement esthétique.

En même temps, il accumule de la poussière et, en plus, ce type de “rideaux” peut empêcher de déposer confortablement et soigneusement le bébé dans son berceau sans le réveiller.

2. Le talc

Souvent, la génération précédente recommande aux jeunes parents de se procurer du talc pour bébé afin de protéger leur peau contre les rougeurs causées par la couche ou pour les prémunir d’éventuelles futures irritations. Mais, en réalité, cette poudre n’est pas très pratique à appliquer. En plus, selon les médecins, le talc serait même dangereux car il pénètre dans les voies respiratoires du bébé et les irrite.

Une crème protectrice et le fait de laisser le bébé pendant un moment sans couche (avec les fesses à l’air libre) remplaceront parfaitement ce produit hygiénique.

1. Le babyphone

Ce dispositif ne semble nécessaire que pour les personnes vivant dans une grande maison et risquant de ne pas entendre les pleurs de leur bébé en sortant de sa chambre. Mais pour les parents qui vivent dans des maisons de plain-pied ou en appartement, le babyphone ne sera pas utile. Dans ce type d’habitation, on entend très bien l’enfant sans qu’il soit nécessaire d’acheter des appareils supplémentaires.

Il peut malgré tout parfois arriver que les pleurs ne soient pas bien perçus à cause du bruit de l’eau lors de la vaisselle, par exemple, mais dans ce cas, il est également probable que tu n’entendes pas non plus le son du moniteur, à moins de l’avoir placé juste à côté de ton oreille, ce dont je doute.