L’amour est une chose compliquée. Pourquoi certaines personnes sont-elles entourées d’une multitude d’admirateurs, tandis que d’autres passent tout leur temps seules ? Il se trouve que ce n’est pas seulement une question d’apparence et de qualités personnelles. Certaines habitudes qui font qu’une personne est désagréable nous repoussent, si bien que nous ne souhaitons même plus la connaître.

1. L’analphabétisme

Si tu n’as pas encore trouvé l’amour, il se peut que ce soit parce que tu as oublié tes règles d’orthographe. Selon un sondage réalisé sur le site web de rencontres match, 96% des femmes ne poursuivraient jamais une relation avec des hommes analphabètes. Les hommes, en général, acceptent ces fautes d’orthographe avec plus de tolérance. De plus, la plupart des enquêtes sont basées sur l’orthographe correcte des mots, au lieu de la lourdeur ou d’un comportement incertain d’un potentiel compagnon.

2. Le manque de sommeil

Avant un rendez-vous galant ou une réunion importante, tu as besoin d’une bonne nuit de sommeil. Et tout cela parce qu’après une nuit blanche, n’importe quel individu aura l’air moins frais et moins attirant. Et il ne s’agit pas seulement de l’apparence : inconsciemment, nous évitons ceux qui n’ont pas l’air totalement sains. De plus, le manque de sommeil nous rend irritables. Les scientifiques l’assurent: quelques nuits d’insomnie sont suffisantes pour commencer à effrayer les gens. Et le contraire est également vrai : une fois bien reposé, les autres te considèrent comme une personne de confiance.

3. Le stress

Dans une situation stressante, le corps active toute une “fabrique chimique” : les hormones du cortisol, d’adrénaline et de prolactine (chez les femmes) sont libérées dans le sang. Un taux élevé de cortisolfait fuir un compagnon de vie potentiel. Savais-tu que pour faire mauvaise impression à quelqu’un d’autre, il n’était même pas nécessaire de te retrouver en présentiel avec lui, mais qu’une simple photo suffisait ?

4. Le manque d’activités

Pour attirer les représentants du sexe opposé, il n’est pas nécessaire d’être impeccablement beau et attirant. Une étude a été réalisée sur un site web de rencontres et a démontré que les personnes créatives n’étaient pas moins populaires que les personnes séduisantes. Qu’est-ce que cela veut dire ?

  • Les hommes ne préfèrent pas les blondes. La femme idéale devrait pratiquer du sport, savoir danser, être passionnée d’art et voyager.
  • Les femmes rêvent d’un homme passionné de voyages qui aime faire du sport, qui cuisine bien et qui ne s’endorme pas au théâtre.

5. Les mauvaises odeurs

L’odeur corporelle joue un rôle très important dans le choix du compagnon de vie. Et nous ne parlons pas de parfum artificiel. L’odeur d’une personne est déterminée en grande partie par un ensemble de gènes repsonsables du système immunitaire. Bien entendu, lors du premier rendez-vous, il est peu probable que deux personnes se “reniflent”, mais inconsciemment, nous choisissons les personnes qui “respirent la santé”. Surtout les femmes, car cette capacité est très développée chez elles. Lorsqu’il s’agit “d’odeurs de gènes”, elles peuvent identifier un partenaire avec un code ADN adéquat qui garantit une descendance en bonne santé dans le futur.

6. Les problèmes dentaires

Des dents saines et une hygiène buccale adéquate sont en grande partie responsables de l’issue du rendez-vous. Les utilisateurs d’Internet sont unanimes : les défauts ainsi que des dents en moins éloignent les autres, même si la personne en question est très sympathique.

7. Les mauvaises habitudes à table

Les mauvaises habitudes lors du dîner peuvent te priver de l’opportunité d’un second rendez-vous. Les habitants de l’Angleterre ont reconnu unanimement que l’habitude la plus dégoûtante était de mastiquer la bouche ouverte. La liste noire inclut également tester la nourriture dans l’assiette de l’autre et de parler au téléphone. Mais ce n’est pas tout : si tu choisis un restaurant de fast food au premier rendez-vous, ou que tu commandes un plat avec de l’ail, tu échoueras dans ta mission séduction.

8. La pâleur gothique

Le teint de la peau affecte également l’attirance. Les scientifiques ont découvert que les pigments jaunâtres sur la peau rendaient une personne plus séduisante. Et tout ceci est dû au fait que la mélanine et les caroténoïdes, en plus de teinter la peau, sont notamment responsables de l’immunité. Les gens cherchent inconsciemment un partenaire sain, si bien que la peau pâle les repousse. Un léger bronzage, au contraire, fait que cet individu sera plus attirant.

La bonne nouvelle, c’est que pour profiter de cette popularité chez le sexe opposé, il n’est pas utile que tu passes des heures à la plage ou que tu utilises de l’autobronzant. La consommation de fruits et de légumes, surtout ceux qui contiennent une grande quantité de caroténoïdes (des carottes, des tomates, des abricots, des mangues), font que tu commences à paraître plus attirant aux yeux des autres.

9. L’arrogance

Les femmes préfèrent les hommes sûrs d’eux. L’homme brutal et mélancolique est plus attirant qu’un homme qui n’a de cesse de sourire. Voici un fait scientifiquement prouvé : les hommes trop heureux ne plaisent pas aux femmes.

L’excès de confiance en soi peut jouer de vilains tours aux femmes. Les hommes prennent l’arrogance féminine pour une manifestation de la froideur et n’ont pas franchement envie de connaître plus amplement les femmes qui ont une haute estime d’elles-mêmes et qui le portent sur elles. Un large sourire suffira largement à attirer les admirateurs.

10. Une apparence trop peu héroïque

Les petites cicatrices sur le visage n’abîment pas l’apparence des hommes, elles les rendent plus virils, c’est du moins ce que pensent les femmes. Néanmoins, ce n’est attirant que pour les relations de courte durée : pour construire une union durable, il faut des qualités complètement différentes. Mais afin d’attirer l’attention de la fille que tu apprécies, les cicatrices t’aideront définitivement. Le principal est de ne pas en avoir de trop.

11. La paresse

Les individus paresseux ont moins de probabilités de rencontrer l’amour. Et ce n’est pas parce qu’elles passent leurs journées sur le canapé à regarder des programmes de télévision. L’impopularité des paresseux provient des mécanismes psychologiques responsables que nous avons hérité de nos ancêtres. Autrefois, les gens n’étaient pas contents de leurs compagnons de tribu qui ne faisaient rien au lieu de chasser le mammouth. Les individus paresseux sont inutiles, voilà comment pensaient nos ancêtres il y a quelques milliers d’années. Et nos contemporains pensent la même chose.

12. Le manque d’amis

Les personnes entourées d’un grand groupe d’amis ont l’air plus séduisant. Dans un groupe de gens, les caractéristiques faciales asymétriques et autres imperfections “s’amoindrissent”, si bien que dans un groupe de très belles femmes, même les plus ordinaires deviennent des reines.

Les psychologues appellent ce phénomène “l’effet cheerleader”. Par exemple, les filles ordinaires peuvent être différentes lorsqu’elles sont seules, mais ensemble, leur groupe créé une grande impression.

Bonne nouvelle : il n’est pas nécessaire d’avoir une douzaine d’ami(e)s attirant(e)s pour avoir l’air aussi beau que son entourage. Un(e) seul(e) ami(e) séduisant(e) augmente les possibilités de rencontrer des individus du sexe opposé.

13. Les risques inutiles

Les études ont démontré que les femmes aiment les hommes audacieux. Attention, on ne parle pas de prendre n’importe quel risque, il faut toujours rester un minimum prudent : pratiquer des sports extrêmes, avoir de mauvaises habitudes ou conduire dangereusement n’ajoute rien au charme d’une personne. Le risque justifié (être pompier, lutter contre les animaux dangereux, ou même tuer une guêpe et autres actes héroïques), convertit automatiquement un homme en un compagnon idéal.