Il est inutile de préciser que pour qu’un produit se vende bien, il faut tout miser sur sa publicité. Télévision écran plat, hamburger plus grand que jamais, bref tout est possible au 21e siècle et les fabricants les plus connus nous le prouvent chaque jour. Entre publicité et réalité, le fossé peut être grand et nos protagonistes ont décidé de partager leurs expériences.

“Je ne m’attendais pas à un trop grand effort venant de Burger King, mais ils ont un peu abusé sur ce coup”

À gauche le produit vendu, à droite le produit reçu

La grenouille en chocolat n’avait rien de très appétissant

“Le fond de teint de ma copine est tombé et on a découvert le subterfuge”

Les fruits pendus dans les garages mûrissent plus vite, c’est connu !

10 % de jus pur à ne pas confondre avec un 100 %

La publicité n’a désormais plus de limites

Et non, cette ceinture ne sert à rien

Il n’a pas de volume, il est juste grossièrement enroulé

Et oui il n’y en a que six, et vous les voyez bien

Avec les rayures vertes, ces haricots verts paraissent bien plus appétissants

Des boules de gel pour remplir ce flacon avec moins de savon liquide

“Très peu de produit à l’intérieur malgrè un prix exorbitant (presque une quarantaine d’euros)”

Et ce surligneur qui coûte 2 euros n’est guère mieux

Merci pour cette générosité

“200 legos de construction pour 5 euros. Et la boîte contient un carton qui occupe 80 % de sa superficie.”

“Je ne sais pas si c’est fait exprès mais la publicité est quand même un peu mensongère”

Encore plus de viande, disaient-ils

Vous voyez le “à partir de” sur cette pancarte ?

“à partir de 5 livres”

Les hamburgers avec du fromage en abondance, vraiment ?

Entre la réalité et la publicité, il y a une différence de taille

Quand les fabricants mettent de petits cônes en plastique afin d’introduire moins de fruits secs à l’intérieur de leurs pots

“J’aime les blagues mais à 8h du matin au travail, pas vraiment”

“Qualité”

“Soit ils ne savent pas utiliser Photoshop, soit ils ne connaissent pas vraiment ce qu’est une femme. Je ne sais quelle excuse est la moins effrayante lorsqu’on parle de spécialiste en textile.”

Merci au reflet de la lumière, ce ne sont pas 3 mais 1 stylo qui m’a été vendu ce matin

Heureusement que le deuxième est offert, c’est si généreux pour une paire d’écouteurs.

“Achètes-en un, et tu en auras un autre gratuit”.